Annonces immobilieres

Amener un particulier à travailler avec une agence immobilière

Malgré l’existence de plusieurs agences immobilières, 50% des ventes réalisés dans le secteur sont signés entre particuliers. En France, les deux principales raisons sont l’internet chargé de la publication et de diffusion des annonces.

Les principes d’achat et de vente entre particuliers

En tant que négociateur, une agence doit disposer des capacités nécessaires pour persuader un particulier de faire affaire avec elle. Quoi qu’il en soit, il y a autant de vendeurs et d’acheteurs, qui préfèrent passer des services d’une agence. Quelles en sont les raisons ? D’une part, il y a une décharge sur les frais qui valent entre 4 et 8% du prix d’achat ou du prix de vente. D’autre part, l’absence d’une agence permet un meilleur échange entre l’acheteur et le vendeur. Chacun est mieux placé pour poser et répondre à des questions. Il en est de même pour une location appartement cannes, la même situation peut se manifester entre le locataire et le bailleur.

En ce qui concerne la sécurité, elle est autant très assurée qu’avec une agence du fait qu’un notaire prend en charge de la certification. Quoi qu’il en soit, il faut faire preuve de prudence.

  • Identifier les besoins : cela vous permet de faire un tri sur les multitudes d’annonces sur internet qui gonfleront vos boites à email avec des notifications. Ainsi, avant de chercher, fixez la catégorie, la situation géographique, la surface, le budget, ….
  • Vérifier l’état du bien : les annonces sont faites surtout pour attirer les acheteurs. Ainsi, pour être sûr que le vendeur décrit bien l’immobilier, vous allez devoir faire une descente ou une visite. Dans un tel contexte, vous aurez le droit d’examiner en détail : porte, fenêtre, plafond, toit, installation électrique, ….

La signature d’un compromis et de l’acte de vente

Le compromis constitue un document indiquant la motivation et l’engagement des deux parties. Sa signature précèdera celle de l’acte de vente. Dans le compromis sera mentionnée les détails sur l’immobilier mis en vente, ainsi qu’une date prévoyant la signature de l’acte. Il en est de même concernant les conditions d’annulation de vente. Les particuliers choisissent souvent qu’il ait présence d’un notaire.

Quand les deux parties donnent leurs consentements, cela signifie qu’ils acceptent les conditions. Ainsi, ils peuvent procéder à la signature de l’acte de vente. Au même moment de la signature, le paiement s’effectue ainsi que la remise des clés. Le notaire prend en charge de remettre le titre de propriétaire à l’acheteur d’abord de manière provisoire.

Entre la signature du compromis et celle de l’acte, il y a le délai de rétraction selon lequel l’acheteur jouit de 7 jours pour annuler ou se désengager de l’achat. Si un tel cas se produit, il remettra une lettre de rétraction auprès du vendeur avant le septième jour. Passé cette période, il sera contraint de régler des dommages et des intérêts.

Les publications similaires de "Actualités"

  1. 30 Juin 2021Quelles conditions pour débloquer votre épargne salariale ?575 aff.
  2. 7 Oct. 2020Les clés de la réussite d’un investissement locatif818 aff.
  3. 24 Sept. 2020Investissement LMNP : Quels sont les avantages à en tirer ?767 aff.
  4. 13 Sept. 2020Pourquoi réaliser une simulation avant un investissement LMNP ?848 aff.
  5. 12 Fév. 2020Louer un bureau à Toulouse1083 aff.